Dalle de compression

Dalle de compression: Pose, Prix, Comment faire?

La dalle de compression, autrement connu sous le terme de dalle de répartition constitue une coche de béton coulé pour concevoir un plancher. Ce qui permet d’assurer une bonne portance du sol. Il s’agit d’un type de dallage très utilisé dans le domaine de la construction.

Définition

En effet, la dalle de compression permet de diminuer et de restreindre les pressions que la structure subit en répliquant les charges au niveau de celle-ci dans tout son ensemble. Pour accroître son isolation phonique, la dalle de compression peut être constituée d’une dalle flottante désolidarisée.

Elle permet d’envelopper aussi bien les planchers sur hourdis que les planchers collaborant. La dalle de compression est toujours armée, ce qui signifie qu’elle est dotée en son intérieur d’un treillis soudé en fer, ce qui lui donne une résistance parfaite pour bien subir toutes les charges qui lui sont apposées.

Par conséquent, opter pour une dalle de compression permet de bénéficier d’un logement solide pouvant résister face à toutes les charges exercées.

Caractéristiques

La dalle de compression possède une structure et une composition unique en son genre, ce qui en fait un plancher très avantageux. Voici quelques-unes de ces caractéristiques:

  • La dalle de compression se distingue par sa rigidité. En effet le dosage et les éléments constituants de cette dalle font qu’elle garantit une solidité optimale à la structure qui la recevra quel que soit son aspect.
  • Quel que soit le type de structure et de plancher, la dalle de compression est capable de s’adapter. Ce qui fait qu’elle soit multifonctionnelle. Elle se dresse parfaitement sans difficulté encore moins de contrainte.
  • Ce dallage donne à votre structure une distribution parfaite des charges uniformes et linéaires. La dalle de compression est capable de repartir toutes les charges au niveau du bâtiment grâce à sa composition, ce qui contribue à préserver l’intégrité de la structure.
  • La dalle de compression est dotée d’une excellente isolation phonique
  • Ce dallage donne aussi à votre structure une bonne stabilité en distribuant et transférant vers les colonnes, poutres, poutrelles et murs, tout ce qui est force et charge  horizontales de la construction.
faire un radier avec une Dalle de compression

Types de béton à utiliser

Si la dalle de compression possède des caractéristiques très recherchées, c’est grandement lié au fait qu’elle est composée de béton. Pour ce type de dallage, le béton peut être conçu en fonction de la technique du gâchage manuelle ou à la bétonnière. L’essentiel constitue sa composition.

Pour une dalle de compression, il doit y avoir une proportionnalité du béton coulé à 350 kg de ciment par m3 de béton au minimum. Egalement le béton coulé doit posséder 15 mm de granulométrie courante sans oublier les classes d’exposition minimum de XC1 et de résistance minimale de C25/30.

Pour la dalle de compression, il est possible d’employer du béton amélioré, béton autoplaçant ou du béton fibré. Le béton amélioré permet une mise en œuvre optimale, le béton autoplaçant permet d’obtenir une surface plane, le béton fibré est idéal pour obtenir mettre en place des treillis soudés

Quel est le Prix m3 du béton?

Pour avoir un bon prix au m3 du béton pour réaliser une dalle de compression de qualité, il est important de demander un devis. Il faut savoir que pour ce type de dallage, le prix moyen du m3 de béton tourne autour de 140 euros.

Toutefois, le prix du m3 de béton dépend de divers paramètres essentiels : le type de béton opté pour la dalle, le mode de production que ça soit par bétonnière, gâchage manuel ou camion-toupie, l’utilisation éventuelle du pompage, la zone d’habitation, entre autres.

Toutefois, pour espérer avoir un prix précis pour le m3 d’une dalle de compression, vous pouvez demander un devis auprès d’un professionnel. Il est hautement important de disposer des informations exactes pour la construction d’une dalle de compression en bonne et due forme et le prix est un élément d’information important.

preparation et coulage dalle de compression

Comment faire cette dalle?

La réalisation conditionne la qualité d’une dalle de compression. Si celle est mal réalisée, les éventuelles faiblesses impacteront négativement l’intégrité du bâtiment. Alors il est important de bien réaliser votre dalle de compression et ce, en suivant les différentes étapes suivantes :

  • Tout d’abords, il faut préparer la structure notamment la surface de celle-ci qui va recevoir la dalle. Pour cela, il faut étayer le plancher tout en évitant de provoquer une contre-flèche. Il faut ferrailler les poutres et poutrelles et poser les hourdis. Il sera certainement nécessaire de réaliser quelques travaux de plomberie et d’électricité.
  • En seconde étape, il faut procéder à la pose des armatures formées par les treillis soudés ou ficelés. Ces armatures posées donnent au dallage une grande rigidité. Il faut les poser sur des cales afin qu’elles soient bien couvertes par le béton, et non au niveau du sol.
  • La troisième étape est celle du coffrage pour déterminer la bonne forme de la future dalle. Différents éléments peuvent former ce coffrage : poutrelle, bac collaborant, caissons, hourdis, entre autres. Le coffrage permet de veiller au lissage et a la fermeté de la dalle.
  • Pour terminer, il faut préparer et couler le béton. En fonction du type de béton choisi, il sera nécessaire de le vibrer ou pas. Avant de marcher dessus, il sera également nécessaire d’accorder 6 jours au minimum pour que le béton coulé se durcisse.

Epaisseur recommandée

De manière générale, il existe différents avis sur cette question de l’épaisseur d’une dalle de compression. Cette dernière est coulée sur la partie supérieure d’un plancher formé de treillis et d’éléments de remplissage qui garantissent la solidité de la dalle.

L’épaisseur d’une dalle de compression oscille entre 5 et 7 cm et varie selon les charges ou le  revêtement que le sol doit accueillir.

En dessous de 5 cm d’épaisseur, la solidité du dispositif sera entamée et au-delà de 7 cm, la dalle sera alourdie et la charge qu’elle pourra supporter sera grandement réduite. Il faut donc s’assurer de réaliser une dalle de compression avec l’épaisseur recommandée située entre 5 et 7 cm pour ainsi disposer de la plus parfaite des structures.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *