revêtement de sol pour un parking

Quel revêtement de sol pour un parking? Types et Prix.

Le parking est un aménagement à part entière d’un immeuble, que ce soit pour lieu public ou privé. Nouvelle construction ou travaux de rénovation, la décision à prendre pour le sol du parking est importante, non seulement pour son usage, mais également pour le budget que vous allez mettre dedans.

Contrairement à tous les autres endroits de la maison, le garage et le parking nécessitent des revêtements spécifiques, correspondant à son utilisation. C’est-à-dire qu’il faut un sol résistant aux poids, aux cambouis, aux salissures, aux traces de pneus, etc. Il existe ainsi plusieurs types de terrassements pour ce milieu. Le choix ne vous manquerait pas, car on se ferait le plaisir de vous les présenter avec leur trait, et même les prix. 

Qu’est-ce qu’un revêtement de sol parking?

Le revêtement de sol pour le parking est une surface conçue pour être particulièrement robuste comme il s’agit d’un endroit où des véhicules de diverses tailles y font des va et viens presque en permanence. Qu’importe les matériels usés pour le parking, il doit être démesurément solide, résistant, durable et parfaitement installé.

Il existe différents types de revêtement sol parking qui se distinguent en deux groupements principaux : intérieur et extérieur. En poursuivant votre lecture, vous y trouverez les détails qui vous permettent de voir lequel convient le mieux à votre projet. 

revêtement de sol en beton pour un parking de voitures

Les revêtements pour parkings extérieurs 

Les parkings extérieurs sont généralement plus spacieux. Cette caractéristique influe la désignation du revêtement, outre son usage (les nombres de lots, la fréquence d’utilisation, etc.). Mais en plus de tout cela, il faudrait aussi que le sol soit résistant à toutes les conditions climatiques. Pour ce faire, le choix du matériel n’est pas à prendre à la légère.

Béton imprimé

Le béton imprimé est un idéal pour les personnes désirant réaliser des motifs spécifiques sur un fond unifié. Pour le concrétiser, un pochoir avec le relief à imprimer est plaqué sur la surface d’un béton coulé qui n’a pas encore complètement séché. Ainsi, vous pouvez avoir un sol de parking avec des impressions uniquement vôtre ou imitant des modèles déjà existants. 

Béton imprimé pour un parking

Béton désactivé

Le béton désactivé est obtenu grâce à un traitement spécifique du béton. Il s’agit de faire ressortir l’aspect granuleux et rugueux au toucher. Pour ce faire, un produit retardateur est appliqué sur la surface du béton qui vient d’être installé. Au bout de 12 à 48 heures, la couche superficielle est enlevée à l’aide d’un nettoyeur à haute pression afin de révéler les granulats. Cela étant, vous obtiendriez un revêtement de sol parking extérieur à la fois élégant et résistant. En effet, le béton désactivé affronte sans difficulté toutes les intempéries. 

sol en Béton désactivé pour un parking

Pavés autobloquants

Vous les trouvez en plusieurs formes comme rectangulaires, carrées ou même imitant les pavés de la ville. Les pavés autobloquants existent également en plusieurs teintes allant du gris au rouge, passant par l’ocre, le beige et aussi le gris bleuté. Cela permet aux utilisateurs d’accorder cette dernière avec l’aménagement préinstallé. Selon les modèles que vous choisissez, ils peuvent être parfaitement emboitables. 

Dalles et pavés

Présentés sous une forme alvéolaire afin de répartir les gazons et/ou les gravions, les dalles et pavés en Polypropyl sont particulièrement économiques. Rapide à fixer et divinement solide, ce matériel garantit une infiltration automatique de l’eau, prévenant ainsi la formation des flaques pendant la saison de pluie. En outre, la mise en place est faite de façon qu’elles évitent le développement des traces et même la perte des graviers. 

Bitume

Le bitume offre un meilleur rapport qualité-prix par rapport aux autres matériels exploités pour un revêtement de sol pour parking extérieur. Cependant, il présente peu d’esthétisme. Composé d’asphalte, le rendu au niveau de la couleur du bitume le rend unique. Il est également facile à entretenir et son aspect favorise la délimitation des places à l’aide des tracées à la peinture.

Les revêtements pour parkings intérieurs

Le choix du sol pour parking intérieur est aussi important que celui à l’extérieur. La durabilité et la résistance sont les qualités toujours requises, mais vous pouvez opter pour un sol plus esthétique. Les parkings intérieurs ne sont pas lessivés par la pluie, demandant ainsi de l’entretien en plus. En outre, le sol doit être étanche à l’humidité, car les infiltrations d’eau accélèrent la dégradation. On fait généralement usage d’un béton armé pour les empêcher. 

La résine époxy

Souvent utilisée pour recouvrir différentes sortes de surface, la résine époxy peut être une solution idéale pour les parkings intérieurs. En plus de son caractère aussi dur que le béton, elle existe en plusieurs nuanciers. Un sol en résine est aussi très étanche, car elle n’est pas poreuse et vous n’avez aucun souci à vous faire quant aux traces d’huile, de pneus…

résine époxy pour parking

Résine polyuréthane 

Mélangée avec du béton, la résine polyuréthane offre une insurrection sans pareille. Ce type de revêtement est recommandé pour les parkings intérieurs d’un milieu industriel. Il est non seulement résistant aux poids qu’il va soutenir en permanence. Mais il est également en mesure de supporter toutes sortes de chocs, même thermiques. 

Béton lissé 

Il s’agit de l’une des solutions les plus usagées, surtout pour son prix. Sa finition lisse, grâce à une machine spécifique passée sur le mortier frais, donne un effet minimaliste, sans pour autant être trop brute. En effet, ce type de revêtement en béton lissé peut se décliner en plusieurs nuances, vous accordant ainsi la possibilité de réaliser un sol de parking intérieur avec votre touche personnelle. L’ajout du quartz dans le mélange est toutefois conseillé pour plus de robustesse. 

sol en béton lissé pour un parking interieur

Avantages et inconvénients

Chaque matériel choisi pour le sol de parking constitue ses avantages et inconvénients. 

  • Les pavés et les dalles sont résistants et offrent un design unique, mais vaut relativement cher surtout à cause de l’installation qui fait un par un. 
  • Le béton est plus ou moins facile à mettre en œuvre, s’adapte avec les infrastructures présentes et coute moins cher, mais réclame l’application d’une résine ou de la peinture, car il est poussiéreux.
  • Un sol en résine est nettement plus résistant que les autres, mais il nécessite l’utilisation d’un produit antidérapant, qui rajoute son prix déjà assez élevé.  

Quel prix par m2 pour un sol de parking?

Plusieurs caractéristiques entrent en vigueur afin de pouvoir déterminer le prix au mètre carré d’un revêtement sol parking. Outre les matériels, le lieu de l’installation fait également objet de la définition du prix. De même pour la société avec qui vous collaborez pour la réalisation. Dans tous les cas, un budget de 40 à 150 € par mètre carré est à prévoir.

Quel revêtement est parfait pour mon projet?

Pour savoir quel revêtement serait parfait pour votre résolution, il vous faudrait prendre en compte certains points. 

  • Vous devez en premier lieu un matériau qui correspond à votre budget pour que votre projet ne vous engendre pas des dettes. Nous vous suggérons de consulter plus d’un seul connaisseur en la matière et de comparer les prix avant de vous engager.
  • On a tendance à oublier, mais il est important de reconnaitre qu’un tel ou tel endroit n’a pas les mêmes conditions météorologiques qu’un autre. De ce fait, il faut un revêtement de sol parking qui correspond à vos besoins.
  • Afin de ne pas regretter plus tard, prenez le temps de bien peser le pour et le contre avant d’adopter une décision définitive.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *