temps de séchage du béton

Tout savoir sur le temps de séchage du béton

Le temps de séchage du béton constitue une étape essentielle pour assurer une résistance et une durabilité maximales du travail effectué avec ce matériau.

Dans les règles de construction, il convient de vérifier la qualité du béton au bout de 7 jours, puis au bout de 28 jours de la durée estimée du séchage presque complet du béton. Cependant, ces durées varient en fonction de nombreux éléments extérieurs et en fonction de l’utilisation faite du béton.

Quel est le temps de séchage du béton ?

Le séchage ou prise du béton met du temps. Ainsi, vous aurez à attendre:

  •  7 jours pour atteindre 80 % de résistance maximale du béton ;
  •  28 jours pour atteindre 95 % de sa résistance.

En règle générale, le temps de prise du béton est de 24 à 48 heures. À ce stade, le chien du voisinage ne laissera pas ses empreintes sur votre béton.

La vérité est que le béton ne cesse jamais de sécher. C’est un matériau évolutif, c’est-à-dire qu’il durcit continuellement et pour toujours. Dans son évolution ultérieure, il atteint un point où le durcissement supplémentaire est si lent qu’il devient imperceptible.  Le durcissement résulte de la réaction des particules entre l’eau et les constituants du ciment anhydre.

Mais, quel que soit le temps de prise du béton, il est régi par les normes NF EN 206-1. Vous ne devez surtout pas négliger l’étape de durcissement du béton afin d’en obtenir les caractéristiques souhaitées. C’est pourquoi vous devez exiger le respect des délais minimums avant la reprise des travaux. Autrement, vous risquez de voir la dalle à peine coulée s’effondrer sous vos pieds.

Il existe également d’autres temps de séchage du béton. Le durcissement du béton peut varier selon qu’il s’agit :

Du temps avant de rouler dessus 

S’il s’agit par exemple d’une dalle pour l’entrée de votre garage, vous devrez attendre environ 7 jours avant de rouler dessus.

Du temps avant de poser une chape

Vous devrez attendre au moins 28 jours pour couler une chape sur une dalle en béton. Il faut aussi attendre que le sol soit bien dur, car la chape posée apporte une charge supplémentaire.

Du temps avant de poser un revêtement sur une dalle en béton

Il faut observer un minimum de 28 jours, c’est-à-dire le temps qu’il faut pour que la dalle en béton durcisse parfaitement. Quelle que soit l’option, sachez qu’il y a des facteurs d’influence qui peuvent influencer le temps de prise du béton.

bien secher la dalle

Facteurs d’influence

Plusieurs facteurs tels que la température et le nombre de jours influencent grandement le temps de durcissement d’une dalle en béton.

Quand il fait chaud, le temps de séchage est plus court. Mais la chaleur a pour effet de fragiliser la résistance de la dalle en béton. Par conséquent, en temps de chaleur et avec des températures dépassant 25 °C, vous devez éviter de couler une dalle.

Par contre, en cas de forte baisse de température, le temps de durcissement du béton est négativement impacté. Vous ne devez donc pas couler une dalle sous des températures inférieures à 5 ° C.

Le décoffrage est un facteur non moins important qui influence le temps de prise du béton. Pour garantir la résistance du matériau, vous devez respecter scrupuleusement le nombre de jours recommandé.

graphic temps sechage

Les phases du temps de séchage du béton

Le séchage du béton passe par trois phases que sont :

  • La phase dormante ;
  • La prise du béton ;
  • Le durcissement.

La première phase qui est la phase dormante passe inaperçue et constitue le début des réactions chimiques. En effet, au contact de l’eau, le ciment réagit à travers une action d’hydratation et d’hydrolyse.

Cette réaction déclenche la transformation en ions des composants du ciment (silicates tricalciques et silicates bicalciques). L’eau désormais chargée en ions favorise la prise et le durcissement du béton.

Lors de la seconde phase qui est celle de la prise du béton, le béton est rigide et dégage une forte chaleur.
La troisième phase qui est celle du durcissement se poursuit pendant plusieurs semaines. Il faut attendre 28 jours pour que le béton atteigne sa résistance maximale.

L’ajout d’adjuvants

Les adjuvants sont les ingrédients autres que le ciment, l’eau et les agrégats qui sont ajoutés pendant le malaxage. Les constructeurs utilisent des adjuvants principalement pour :

  • Réduire le coût de la construction en béton ;
  • Modifier les propriétés du béton durci ;
  • Assurer la qualité du béton lors du malaxage, du transport, de la mise en place.

Le rôle des adjuvants est de réduire ou d’allonger la période de durcissement et de prise du béton. L’on distingue deux types d’adjuvants :

  • Les accélérateurs de prise ;
  • Les retardateurs de prise.

Vous pouvez utiliser les accélérateurs de durcissement ou de prise sans aucun risque pour la qualité de votre béton. Au contraire, ils permettent à la fois d’augmenter la capacité de résistance du béton et d’améliorer sa rapidité de prise.

En utilisant les accélérateurs de durcissement, même par temps très sévère, vous pouvez réaliser vos travaux de bétonnage. Vous n’aurez donc pas besoin d’arrêter les activités sur votre chantier, même si l’hiver est rude.

Quant aux retardateurs de prise, ils sont utilisés pour ralentir la vitesse de prise du béton. En ralentissant le temps de prise initial, le mélange de béton peut rester dans son état frais plus longtemps avant d’arriver à sa forme durcie. Ils sont généralement utilisés par temps chaud pour contrer le durcissement rapide dû à la température élevée.

phases du temps de prise du béton

Comment bien réaliser le prise de son béton?

Si vous voulez que votre béton présente les caractéristiques recherchées, vous devez respecter un certain nombre de règles à savoir :

Elles précisent les dispositions complémentaires dont il faut tenir s’agissant des spécificités climatiques et des techniques constructives françaises.

  • Le respect de tous les délais d’attente

Vous devez respecter les délais minimums avant de procéder à la reprise des travaux. Ceci vous garantit la résistance du béton et vous épargne le risque d’effondrement de votre dalle.

sechage ciment

Caractéristiques du béton

Quatre éléments principaux entrent dans la composition du béton. Il s’agit :

  • Des granulats

Leur taille diffère selon le type, l’utilisation et la méthode de mise en place du béton.

  • Du ciment

Il se mélange aux granulats et il durcit le mélange quand il entre en contact avec l’eau.

  • De l’eau

Elle est indispensable et elle doit être potable, sans impureté ni odeur.

  • De l’air entrainé et des adjuvants chimiques

L’air entrainé représente les bulles d’air microscopiques qui sont incorporées au béton lors du malaxage. Quant aux adjuvants chimiques, ils servent à accélérer ou à ralentir le temps de durcissement du béton.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *