beton projete betonix

Tout savoir sur le béton projeté

béton projeté

Avez-vous entendu parler des prouesses du béton projeté? Désirez-vous en savoir davantage sur ce béton?

Eh bien, ne vous interrogez plus, car vous êtes au bon endroit. Définition, avantages, caractéristiques, domaines d’application… : on vous dit tout sur le béton projeté!

Attention! Cet article est à titre informatif seulement. Nous n’offrons pas ce genre de service.

Définition

La technique du béton projeté s’appuie sur une machine capable de propulser à travers un tuyau et une buse du béton semi-liquide.

Cette propulsion ne se fait pas dans un contenant, mais plutôt sur un support libre. Généralement, on enduit un ferraillage comme une machine à crépir.

Cette technique est fonctionnelle pour toutes les formes compliquées (les arrondis de piscines, les murets, les bassins), et dans toutes les différentes positions possibles.

En effet, c’est l’avantage principal du béton projeté : il offre une capacité admirable à pouvoir être utilisé en tous lieux où la mise en place de structures est inenvisageable. 

avantages béton projeté

Les différents types de béton projeté

On distingue deux types de béton projeté, à savoir:

  • Le béton projeté par voie humide ;
  • Le béton projeté par voie sèche.

Le béton projeté par voie humide est le type de béton le plus utilisé, plus particulièrement dans le domaine des bâtiments et travaux publics.

Il est le plus souvent employé dans la construction des tunnels, des piscines et des surfaces complexes. Pour ce genre de béton, on mélange d’abord la totalité des ingrédients et possibles additifs dans une toupie ou une centrale à béton.

Après, on propulse le béton prêt à l’utilisation au moyen de la machine à projeter le béton par voie humide.

Quant au béton projeté par voie sèche ou gunitage, il est généralement moins utilisé. C’est le type de béton qui convient mieux aux chantiers complexes en extérieur.

En effet, il demeure un indispensable pour les chantiers extérieurs comme : les parois, les soutènements, la sécurisation de couloirs à éboulis, etc.

Pour ce genre de béton, on mélange d’abord les éléments secs. Ensuite, on propulse la poudre ainsi composée à travers la machine à projeter par voie sèche.

Et c’est uniquement après la sortie de la lance de projection que l’on ajoute l’eau au mélange en vue de composer le béton humide. Ce dernier se posera sur la surface à enduire. 

Comment faire le béton projeté?

Avantages

La technique du béton projeté a un certain nombre d’avantages qui méritent d’être présentés. Ces avantages sont :

  • Une vitesse d’exécution incroyable : une équipe bien formée est capable de propulser jusqu’à 10 min 3 s par heure, ce qui fait 100 m2 sur 10 centimètres d’épaisseur ;
  • Un coffrage restreint : la méthode du béton projeté n’a besoin que du coffrage sur lequel on projette. Ceci n’est pas le cas du béton coulé ;
  • Un chantier à accès complexes : bien que l’accompagnement compresseur et camion-toupie nécessite environ 40 mètres, la méthode du béton projeté permet à un seul opérateur de mettre le béton dans un lieu étroit à l’aide d’un tuyau flexible.
  • Des chantiers notables ;
  • Une bonne adaptation aux types de réparation qui se font couramment ;
  • Une imperméabilisation supérieure ;
  • Une durabilité du produit.

Caractéristiques

Dans le souci de tirer le meilleur parti de sa qualité, la réalisation du béton projeté est soumise à plusieurs normes.

Voici les organismes qui ont consacré une attention particulière à l’utilisation du béton projeté:

  • American association of state highway abd transportation official (AASHTO) ;
  • American society for testing and materials (ASTM) ;
  • Association canadienne de normalisation (CSA) ;
  • Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

Les constituants du béton projeté

Le béton projeté est constitué d’un mélange de ciment, de granulats, d’eau, d’adjuvants, de fibres et d’additions.

Outre ses composants, sa formulation doit tenir compte des pertes de matériau par « rebond » pendant la projection. Cette formulation doit également être maximisée afin de mettre à disposition une bonne aptitude à la projection.

En ce qui concerne la formulation théorique, il est recommandé d’accentuer le dosage en ciment de 10 à 20 % et pour les granulats, la proportion d’ingrédients fins. Généralement, les prouesses énoncées sont de l’ordre de 25 MPa pour la résistance à la compression à 28 jours.

Application du béton propulsé

Application du béton propulsé

L’application du béton projeté nécessite un peu d’analyses et de bons sens. Il ne peut donc se faire à la course.

Cela étant, il faudra décider s’il serait meilleur d’appliquer vous-même le béton projeté ou si vous devez carrément faire appel à une entreprise.

Toutefois, cette décision doit tenir compte de vos compétences ainsi que de l’étendue et de la localisation de votre chantier.

À noter que la machine à projeter peut s’acheter ou se louer auprès d’enseignes spécialisées. Veillez donc à opter pour la machine appropriée au type de projection. Il faudra également choisir le type d’alimentation électrique, pneumatique ou thermique de ladite machine.

Par ailleurs, il faut comprendre qu’il est possible de s’offrir une petite machine à projeter le béton. Cette machine est disponible à partir de 3 000 € environ. Ceci fait à peu près le coût de la location pour un mois d’une machine plus puissante. 

Domaines d’application

Les domaines d’application de la technique du béton projeté sont nombreux. On peut citer : 

  • Les jonctions intertunnels qui permettent aux trains de passer d’un tunnel à un autre si l’exploitation l’exige ;
  • Les travaux souterrains, en réparation momentanée à titre de membrane de protection, de soutènement ou encore en revêtement décisif dans un rôle structurel ;
  • Les protections de talus et blindages de fouilles (parois clouées, parois berlinoises, puits marocains) ;
  • Les méthodes de réparation de parois de béton ordinaires exhibant des défauts de surface ;
  • La réfection de parois de béton dégradées par des incendies ;
  • Les méthodes de renforcement ou de reprise de structures neuves montrant des anomalies de conception ;
  • L’édification d’ouvrages en béton de forme libre ;
  • L’édification de piscines en béton armé.

Conclusion

Le béton projeté occupe depuis fort longtemps une place importante dans le monde des bâtiments et travaux publics.

Sa vitesse d’installation et sa constance font de lui un incontournable comme technique de mise en place du béton.

N’hésitez donc pas à faire confiance au béton projeté, surtout sur vos chantiers à accès difficile. Il saura vous donner satisfaction.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *